L’aménagement de jardin en 10 règles d’or

Jardin en pente

 

1. Définir ses attentes au préalable :

Pour être bien au jardin et nous permettre de vous offrir un projet réellement adapté, vous devez définir au mieux vos attentes, peut être votre activité préférée est-elle le bronzage, ou bien le barbecue entre amis, ou encore le potager, ou peut-être tout ça à la fois! Faites la liste de vos besoins prioritaire afin que l’on puisse créer votre jardin idéal.

 

2. Définir le style de son jardin :

Celui-ci s’imposera bien souvent de lui-même, en effet il doit être en accord parfait avec le bâti existant ou à venir afin de former une cohérence globale. Ensuite, selon le temps que vous avez à consacrer à ce dernier, nous penserons l’aménagement adéquat.

 

3. La hauteur des plantes :

Il est primordial de bien envisager à l’avance, la hauteur et le volume des végétaux à taille adulte, c’est pourquoi il est conseiller de bien choisir son professionnel afin d’éviter des élagages inutiles, ou tout simplement de se limiter les contraintes de tailles courantes de certains arbustes. Il faudra donc bien définir les usages souhaités dans votre coin jardin

 

4. Privilégier les circulations simples :

 

Les voies de cheminement du jardin doivent être envisagées d’abord selon leur fonction et c’est seulement ensuite que l’on envisage l’aspect esthétique qui devra être en accord avec le reste de l’aménagement et de l’habitation. Un joli chemin qui ne suivra pas l’axe naturel de la circulation sera sous exploité et de plus, l’axe naturel qui peut être placé sur une pelouse sera vite abimé à cause du piétinement.

 

5. L’échelle de profondeur :

Ce principe va structurer les emplacements et les types de plantations qui seront faites aux jardins. La taille des plantes doit donc varier selon qu’elles sont placées plus ou moins loin de votre point de vue. Des massifs avec de petits végétaux sont idéaux placés à proximité d’une fenêtre, alors qu’un autre massif avec de larges fleurs formant des effets de masse colorés fera un point focal intéressant plus loin dans le jardin.

 

6. Créer des scènes :

Ce point est la suite logique de ceux précédemment évoqués, en effet pour faire vivre le jardin celui-ci doit contenir des points de vue attrayants, les beaux massifs ou arbustes sont importants bien sur afin de créer de jolis points de vue mais ils doivent s’accorder avec certains éléments de décoration. Grands ou petits, ils vont donner à coup sûr un charme bucolique à votre jardin. Par exemple un simple salon de jardin ou même un banc placé judicieusement au fond du jardin, vont contribuer à « raconter une histoire », d’autre élément plus volumineux peuvent renforcer cet aspect, un escalier, un abri de jardin, un kiosque…

 

7. Casser les angles :

On va toujours privilégier un chemin sinueux plutôt qu’une ligne droite, en effet les formes naturelles sont rarement rigides. De plus on va également essayer de briser les angles par des courbes douces qui permettront de raccorder les chemins entre eux ainsi qu’aux différents espaces de vie.

 

8. Connaitre la nature du sol :

En effet les essences que nous sélectionnerons pour votre aménagement vont dépendre de l’acidité de celui-ci. Si Celle-ci est élevée on va par exemple privilégier des plantes de terre de bruyère alors que dans un sol standard, d’autres plantes seront plus adaptées. Nous essayons d’éviter l’implantation par exemple d’azalées, rhododendron, camélia et autre plantes acidophiles dans des terrains qui n’y sont pas propices, en effet cela oblige à la création de fosses spécifiques très couteuse et les plantes ne seront jamais autant à l’aise que dans une pleine terre naturellement adaptée.

 

9. Définir la palette végétale :

Nous avons impérativement besoin de connaitre vos goûts en matière de couleurs, vous devez nous faire savoir si vous préférez les couleurs pastels ou tranchées, si vous préférez les fleurs ou les arbustes, tous ces éléments permettront de créer votre écrin idéal, dans une recherche constante d’élégance, qui est au cœur de notre démarche.

 

10. Se faire plaisir :

L’appréciation d’un jardin est quelque chose de très personnel. Chacun ses goûts, chacun ses couleurs. Le jardin doit être un lieu de détente et de plaisir.